Sign up with your email address to be the first to know about new products, VIP offers, blog features & more.

Déception amoureuse, comment renforcer sa confiance ?

Beaucoup d’entre vous recherchent l’âme-sœur et espèrent que la prochaine rencontre romantique sera enfin la fin heureuse. De toute évidence, la réalité est différente et vous êtes souvent déçu (e) par vos rencontres, alors vous allez simplement à une autre rencontre, puis une autre et encore une autre … Les rencontres peuvent être épuisantes !

Dépassé par les choix

Huit personnes sur dix sont déçues de leurs rencontres et seuls quelques profils attractifs s’y retrouvent. Les autres malgré leurs airs détachés et postures émancipées tombent sous la roulette illusoire des rencontres. Les sites de rencontres peuvent conduire à l’usure de l’amour, car plus le choix de profil est grand et moins vous êtes capables de prendre une décision. Barry Schwartz, psychologue et professeur américain de théories sociales ajoute que ” même lorsque vous choisissez bien, vous finissez par être déçu, vous êtes convaincu que vous auriez dû faire mieux “.

Nous avons vu dans l’article À la recherche de la personne idéale que certaines applications de rencontres populaires s’appuient sur les images pour aider à trouver l’âme-sœur. Ce modèle de rencontre produit un effet inverse en raison du ” paradoxe de l’abondance ” et donc, le niveau record de fin heureuse devient difficile à atteindre.

Dévier trop de choix peut être une période stressante pour le cerveau. La dopamine (molécule de plaisir) sollicite davantage le cerveau qui peut ressembler à un standard qui crépite. L’esprit ralentit car il ne peut ingurgiter plusieurs options à la fois à un moment donné. Le cerveau est du coup incapable de prendre une bonne décision une fois pour toute. De la même façon lors d’une nouvelle rencontre, vous jugez dés la première minute votre partenaire, il arrive alors que les évaluations sur la compatibilité physique et psychologique se mélangent. L’humeur s’assombrit et l’esprit ne peut décider rapidement si  ” Oui, c’est la personne faite pour moi ” ou ” non, je sors vite, cette personne ne me correspond pas du tout “.

Des études scientifiques ont démontré que le jugement se forme dès le premier coup d’œil sur le physique et à la première minute de la conversation. Ces évaluations rapides constituent la base de décisions sociales comme de poursuivre ou de dénigrer une relation amoureuse potentielle.

Les effets durables des déceptions amoureuses

Toute déception engendre une tristesse qui peut être plus ou moins durable. Lorsque la tristesse est longue, elle provoque un vide parce que vous vous demandez ” pourquoi, je ne peux obtenir ce que je veux ” et ” pourquoi, je n’arrive pas à trouver la bonne personne pour en finir avec cette recherche sans fin “. Vous vous dites même ” qu’est-ce qui ne tourne pas rond “. Lorsque la tristesse est courte, elle vous fait rappeler la cause de la déception, vous ramène à la réalité et vous donne l’occasion de réaligner vos objectifs. On assimile la tristesse longue à la déception parce qu’elle est plus profonde et durable. Quelle que soit la cause, la déception implique des non-apaisement et attentes non satisfaites. La déception implique forcément de la colère qui se concrétise dans l’idéalisation ou le rejet de ” ce qui aurait pu être”.

Qu’en est-il de l’amour ? Michel Sardou nous en fournit le sens ! Il chante la maladie d’amour, celle qui ” fait chanter les hommes et s’agrandir le monde, qui fait pleurer les femmes ” et que lorsque vient la douleur, on en guérit. On finit par accepter la déception à la condition qu’elle ne soit pas le résultat de quelque chose qui se répète dans la durée. Paradoxalement, un peu comme lorsqu’on boit tous les jours dans une tasse cassée dont on ne veut pas se séparer et on a collé les morceaux avec de la colle et beaucoup d’amour !

La déception, en plus de faire souffrir, elle rend vulnérable ! Et pour s’en défaire, on voudrait recevoir un peu plus d’amour et en offrir moins. L’idéal serait “d’aimer et être aimé (e)” comme le disait Jean Cocteau.

Comment renforcer la confiance ?

Nos coachs sur www.mygreatdating.com vous aident à dépasser les déceptions et les découragements pour gagner en positivité et en assurance. Joyce de notre team #lovecoachs vous livre ici des petits conseils pour aller de l’avant.

► Craquez un sourire

Le sourire aide à réduire les tensions et ouvre la voie d’aller vers l’autre.

► Soignez votre apparence

L’impression que vous laissez sur une personne que vous rencontrez pour la première fois est très importante. Une apparence soignée vous donne confiance en vous.

► Relire son profil

Est-ce qu’il ou elle aime un genre de film particulier ? Est-ce qu’il ou elle sort, voyage, ou plutôt du genre ” métro-boulot-dodo” ? Il faut découvrir quelque chose d’absolument incroyable sur lui, sur elle, qui va vous permettre d’enrichir LE sujet de conversation ! Mais comme il est difficile de connaître une personne sur la base d’une photo ou deux et de quelques mots posés dans une description. Il faut aller pêcher en ligne le maximum d’infos qu’il va falloir noter sur votre petit carnet !

No Comments Yet.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *